CONSEIL

Gestion des risques engendrés par les médicaments cytostatiques et cytotoxiques dans le milieu hospitalier

Gestion des risques engendrés par les médicaments cytostatiques et cytotoxiques/ Hygiène du travail

Objectifs

Le programme de gestion proposé permet de :

  • Gérer les risques liés à la manipulation des produits cytostatiques utilisés dans les milieux de soins,
  • Définir et évaluer les mesures pour la prévention et la protection des travailleurs,
  • Définir les conditions optimales de manipulation des cytostatiques tout au long de son cycle de vie,
  • Former et sensibiliser les travailleurs aux risques des cytostatiques,
  • Proposer, en collaboration avec le Conseiller en Prévention-médecin du travail,une surveillance de santé appropriée,

Programme

La gestion des risques cytostatiques et cytotoxiques est effectuée selon une approche interactive qui prévoit la participation du conseiller en prévention interne, du Conseiller en Prévention-médecin du travail ainsi que la participation des travailleurs et de la ligne hiérarchique. L’intervention se déroule comme suit :

  • Réunion préparatoire pour l’organisation pratique de la démarche
  • Observation et évaluation des risques engendrés par la manipulation des cytostatiques
  • Prélèvements surfaciques des cytostatiques si nécessaire
  • À la demande, élaboration de procédures permettant une meilleure gestion des risques liés à l’exposition aux cytostatiques
  • Séance de formation sur la gestion des risques des cytostatiques

Méthode

  • Analyse des risques : La méthode de l’analyse des risques proposée est une liste de contrôle qui passe en revue le « chemin des cytostatiques dans l’hôpital ». Cette méthode tient compte des risques engendrés par les cytostatiques depuis l’entrée à l’hôpital jusqu’à élimination des déchets en passant par la reconstitution en pharmacie et l’administration aux patients.
  • Prélèvements surfaciques des cytostatiques, si nécessaire : Les prélèvements et les analyses se font en collaboration avec le laboratoire de toxicologie industrielle de l’UCL (LTAP).
  • Formation : Exposé interactif qui prend en compte les résultats de l’évaluation des risques et les mesures de prévention proposées

Public

Tous travailleurs manipulant les médicaments cytostatiques (pharmaciens, infirmiers, médecins, chirurgiens) ou les travailleurs qui peuvent entrer en contact indirectement avec ces produits (aide-soignante, technicien de surface,…), les membres de la ligne hiérarchique, service interne de prévention.

Lieu d’intervention

Au sein de l’entreprise.

Demande d'offre
CESI