Équipement de Protection Individuelle : Plus de clarté pour mieux se protéger

L'approche de présentation des équipements de protection individuelle (EPI) du code du bien-être au travail a été revu par un nouvel arrêté royal publié au Moniteur belge.

Visant à se conformer davantage à la directive européenne en matière de protection individuelle qui préconise une approche par risque et par EPI associés, une liste des activités et secteurs d'activités pouvant nécessiter la mise à disposition d'EPI a été dressée de manière schématique.

Cette liste non exhaustive permet de mettre en regard les risques, la partie du corps affectée et son type d'EPI correspondant, ainsi que des exemples d'activités pouvant nécessiter leurs usages mais aussi des exemples d'industries et de secteurs où les risques peuvent être rencontrés.

A ce propos, nous vous invitons à parcourir notre fiche synthétique autour de L'analyse des risques, déterminant la nécessité de fournir un EPI face au risque observé.

Plus d'information :

L'avis sur le PAR et la Directive (UE) 2019/1832 publié par le CSPPT
L'arrêté royal modifiant le livre IX, titre 2 relatif aux équipements de protection individuelle du code du bien-être au travail
L'annexe II à l'arrêté royal modifiant le livre IX, titre 2

 

15/11/2021
CESI