3
Ergonomie

Travail à la chaleur

La température normale de notre corps est de 37°C. Son maintien dans des variations acceptables est une condition essentielle au fonctionnement des cellules et donc de la survie. Soumis à des environnements dont la température est variable, le corps va devoir produire (augmentation du métabolisme) ou perdre de la chaleur (rayonnement et transpiration). 

Une chaleur excessive sur le lieu de travail peut être d’origine climatique (température extérieure lors des périodes estivales) ou d’origine technologique (industrie).

Selon le niveau de température et le travail effectué, le travailleur (surtout s’il n’est pas acclimaté) sera soumis à de l’inconfort et à certains risques.

La fiche d'information du CEDIOM refait le point sur le travail à la chaleur 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13/07/2020
CESI

A lire aussi

La campagne de vaccination grippe 2020-2021 prend une couleur particulière avec la pandémie COVID-19.  Dans son avis n° 9581, le...
10/07/2020
CESI
Le titre VI du code du bien-être au travail se voit une nouvelle fois modifié et ce, suite à la parution de l'A.R. suivant:- A.R. du 17.06....
05/09/2019
CESI
La loi du 5 mai 2019 améliorant l’indemnisation des victimes de l’amiante, publiée au Moniteur belge du 22 mai 2019, modifie les articles I.4-92 et I...
29/05/2019
CESI