3
Ergonomie

Travail sur écran. Surveillance de santé

Depuis janvier 2016, il n'y a plus plus d’évaluation de santé systématique pour les travailleurs occupant un travail sur écran.

Dès lors, l’employeur est tenu de:

  • Réaliser au moins tous les cinq ans, une analyse au niveau de chaque groupe de postes à écran de visualisation et au niveau de l’individu, afin d’évaluer les risques liés au bien-être pour les travailleurs, qui résultent du travail sur écran, notamment en ce qui concerne les risques éventuels pour le système visuel et les problèmes de charge physique et mentale.
  • Prendre les mesures appropriées afin de prévenir ou remédier aux risques ainsi constatés, en tenant compte de leur addition ou de la combinaison de leurs effets.

Si nécessaire, cette analyse est complétée par un questionnaire des travailleurs.
S’il ressort de ce dernier que la possibilité de problèmes de santé existe, le travailleur concerné est soumis à une évaluation de santé appropriée par le médecin du travail.

Pour en savoir plus, consulter la note d'information CEDIOM.

 

 

04/09/2015
CESI

A lire aussi

La saison estivale apporte souvent des températures excessives qui empêchent celles et ceux qui travaillent d’accomplir leurs tâches dans des...
06/08/2020
CESI
La température normale de notre corps est de 37°C. Son maintien dans des variations acceptables est une condition essentielle au fonctionnement des...
13/07/2020
CESI
La campagne de vaccination grippe 2020-2021 prend une couleur particulière avec la pandémie COVID-19.  Dans son avis n° 9581, le...
10/07/2020
CESI