3
Ergonomie

Vibrations: la prévention des risques

L’employeur est obligé d’analyser les vibrations mécaniques se produisant durant le travail. Il doit ensuite informer et former les travailleurs exposés sur les risques encourus et les mesures de prévention à suivre.

L'A.R. du 28.04.2017 établissant le livre V - Facteurs d'environnement et agents physiques du code du Bien-être au travail (M.B. 02.06.2017) impose aux employeurs de déterminer par une analyse des risques les vibrations mécaniques se produisant pendant le travail. Si tel est le cas, vous devez évaluer et, si nécessaire, mesurer l’exposition des travailleurs à ce risque. Ces dispositions font partie intégrante du Système dynamique de gestion des risques.

Information et formation
Vous êtes également tenu d’informer et de former les travailleurs exposés à propos des risques encourus et des mesures de prévention à respecter. Cette prévention des risques liés aux vibrations s’applique aussi bien aux vibrations mains - bras provoquées par des machines à main qu’aux vibrations de l’ensemble du corps causées par des engins roulants.

Le CESI met à votre disposition son équipe d’ergonomes et d’ingénieurs expérimentés dans le domaine des vibrations. Ils vous assisteront ou réaliseront l’analyse des risques au moyen des méthodes proposées dans la stratégie Sobane (Vibrations de l’ensemble du corps et vibrations mains - bras, SPF Emploi, Travail et Concertation sociale).

 

23/01/2013
CESI

A lire aussi

La saison estivale apporte souvent des températures excessives qui empêchent celles et ceux qui travaillent d’accomplir leurs tâches dans des...
06/08/2020
CESI
La température normale de notre corps est de 37°C. Son maintien dans des variations acceptables est une condition essentielle au fonctionnement des...
13/07/2020
CESI
La campagne de vaccination grippe 2020-2021 prend une couleur particulière avec la pandémie COVID-19.  Dans son avis n° 9581, le...
10/07/2020
CESI