3
Ergonomie

La prévention des risques liés aux vibrations

L’employeur est obligé d’analyser les vibrations mécaniques se produisant durant le travail. Il doit ensuite informer et former les travailleurs exposés sur les risques encourus et les mesures de prévention à suivre.

L’arrêté royal du 07 juillet 2005 impose aux employeurs de déterminer par une analyse des risques les vibrations mécaniques se produisant pendant le travail. Si tel est le cas, vous devez évaluer et, si nécessaire, mesurer l’exposition des travailleurs à ce risque. Ces dispositions font partie intégrante du Système dynamique de gestion des risques.

Information et formation
Vous êtes également tenu d’informer et de former les travailleurs exposés à propos des risques encourus et des mesures de prévention à respecter. Cette prévention des risques liés aux vibrations s’applique aussi bien aux vibrations mains - bras provoquées par des machines à main qu’aux vibrations de l’ensemble du corps causées par des engins roulants.

Le CESI met à votre disposition son équipe d’ergonomes et d’ingénieurs expérimentés dans le domaine des vibrations. Ils vous assisteront ou réaliseront l’analyse des risques au moyen des méthodes proposées dans la stratégie Sobane (Vibrations de l’ensemble du corps et vibrations mains - bras, SPF Emploi, Travail et Concertation sociale).

23/01/2013
CESI

A lire aussi

Chaque employeur doit élaborer dans son entreprise ou institution une politique en matière de bien-être des travailleurs lors de l'exercice de leur...
Mots clés
24/04/2017
CESI
Une fiche d'information CEDIOM qui reprend toutes les indications relatives à la protection de la maternité: la législation, la liste des risques à...
27/03/2017
CESI
Depuis le début de l’année 2011, on assiste à une recrudescence de la rougeole en Belgique et dans toute l’Europe occidentale. On s’attend...
24/03/2017
CESI