3
Ergonomie

La prévention des risques liés aux vibrations

L’employeur est obligé d’analyser les vibrations mécaniques se produisant durant le travail. Il doit ensuite informer et former les travailleurs exposés sur les risques encourus et les mesures de prévention à suivre.

L’arrêté royal du 07 juillet 2005 impose aux employeurs de déterminer par une analyse des risques les vibrations mécaniques se produisant pendant le travail. Si tel est le cas, vous devez évaluer et, si nécessaire, mesurer l’exposition des travailleurs à ce risque. Ces dispositions font partie intégrante du Système dynamique de gestion des risques.

Information et formation
Vous êtes également tenu d’informer et de former les travailleurs exposés à propos des risques encourus et des mesures de prévention à respecter. Cette prévention des risques liés aux vibrations s’applique aussi bien aux vibrations mains - bras provoquées par des machines à main qu’aux vibrations de l’ensemble du corps causées par des engins roulants.

Le CESI met à votre disposition son équipe d’ergonomes et d’ingénieurs expérimentés dans le domaine des vibrations. Ils vous assisteront ou réaliseront l’analyse des risques au moyen des méthodes proposées dans la stratégie Sobane (Vibrations de l’ensemble du corps et vibrations mains - bras, SPF Emploi, Travail et Concertation sociale).

23/01/2013
CESI

A lire aussi

La grippe est une infection virale aigüe contagieuse des voies respiratoires provoquée par un virus influenza. Dans l'hémisphère nord, elle survient...
05/07/2017
CESI
La gale est une maladie cutanée contagieuse qui se propage rapidement et provoque des démangeaisons. Le sarcopte en est le parasite responsable....
29/06/2017
CESI
Le Code du 28.04.2017 sur le Bien-Etre au Travail a été publié au Moniteur Belge de ce 2 juin 2017. Il est entré en vigueur ce 12 juin 2017. Il...
16/06/2017
CESI